Opération nationale « nous voulons des coquelicots » (volem roselles)

Depuis le mois d’octobre, les coquelicots se rassemblent le 1er vendredi de chaque mois pour exercer une pression citoyenne et obtenir l’interdiction de l’usage des pesticides chimiques de synthèse.

Pour le groupe de Céret, nous nous retrouverons ce vendredi 1er février à 18 heures, devant la Mairie, apportez des chansons et de la musique, nous chanterons autour du pot de l’amitié…

Pour le groupe du Boulou, voici le message d’Hervé : « Bon dia / Bonjour,
C’est l’hiver et la Nature est au repos… Mais pas nous, les coquelicots du Boulou !!
Nous nous retrouverons vendredi prochain 1er février à 18h sur la rambla, comme d’habitude. Nous y resterons une demi-heure, puis nous nous rendrons ensemble à la salle du « 3° âge », rue des écoles, en face de la chapelle Saint Antoine. Nous y retrouverons Benjamin Bathfield, apiculteur, chercheur, agronome et responsable associatif. Il nous présentera le monde des abeilles et de  l’apiculture, ses perspectives face – entre autres – aux difficultés dues aux pesticides. Daniel Bouix, apiculteur à Maureillas sera aussi présent et apportera sa contribution.
Cette  présentation sera suivie d’un échange avec le public. Comme d’habitude, il y aura des boissons chaudes et des gâteaux. Vous pouvez en apporter vous aussi !
Cette présentation sera sans doute d’un grand intérêt et elle mérite que nous mobilisions nos voisins, connaissances et amis. »

Faites circuler cette information !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.