Atelier Butte pérenne début janvier 2016

ChouVert

C’est le dimanche 17 janvier,
par une belle matinée claire et fraîche,
que nous avons commencé le premier atelier de Butte pérenne de l’année.

ChouRouge
1-1Nous avons exploré les différents intérêts de ce type d’installation :
– augmentation de la surface de culture,
– utilisation de différentes expositions au soleil, au vent, …
– esthétique paysagère – zone de culture délimitée,
– travail en hauteur,
– non tassement de la terre,
– pérennité.
1-2On a fait un petit trou dans la zone choisie pour faire la butte, afin de voir comment étaient les strates de terre (les horizons )… en fait là tout était marron, impossible de voir des parties plus ou moins minérales !
3-1Puis nous nous sommes mis à l’ouvrage :
on a retiré la couche végétale à la houe,
mis de côté la première couche formée
de terre très organique. Ensuite on a mis
de côté encore plusieurs centimètres de
terre.
3-23-3

Le terrain ayant été utilisé et remué pendant des années (c’est peut-être pour ça qu’on n’a pas vu ces horizons de terrain du plus organique au plus minéral..?), nous avons trouvé très peu de cailloux. Pas de trésor à part un ver de terre gigantesque ! Lombric
ça tombe bien,
c’est l’heure du pique-nique !

3-4piqniq
4-1Après un déjeuner au soleil où nous avons partagé nos vivres, pas le temps de faire la sieste ! Il reste encore des choses à faire avant le coucher du soleil et le retour du froid.
Nous avons choisi, pour cette butte, d’expérimenter l’utilisation de bois pour le fond de la butte. Nous avons récupéré de vieilles bûches en cours de décomposition provenant de la découpe d’un cerisier dans le jardin.
4-24-3
5On comble les vides entre les bûches
avec du broyat de bois. Puis on recouvre
le bois avec la terre qui avait été mise de
côté en dernier, la plus minérale.
7-1 Quand toute cette terre est déposée,
sans tasser, on va aplanir le sommet de
la butte, en la caressant avec nos râteaux.
Puis on va rajouter la terre la plus
organique qu’on avait mis de côté
en premier, et on va ré-aplanir avec
les râteaux.
8-18-2
7-28-3
9-1On arrose bien la butte et on commence
à planter des graines (fèves, pois chiches, …) et des bulbes d’ail et oignon (au bas de la butte pour éloigner de bêbêtes). Puis on recouvre la terre de mulch. Enfin on dégage de petits puits dans le mulch pour planter les salades, choux et fleurs.
9-212
13-113-2
14La butte est terminée…
Nous sommes heureux d’avoir terminé avant la nuit, et un peu inquiets car les voisins pourraient penser qu’il s’agit d’une tombe…
Butte_3moments Et voilà ! Une belle journée de soleil
que nous avons bien remplie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s